05/11/2005

Le re-début

Assez classiquement vers 17..18 ans, j'achète un magazine d'aéromodélisme, puis une deuxième, un troisième,... , je m'intéresse, etc.. et je fais le pas et achète un avion de début, un Coyote Olimpic - voir photo ci-contre -  (construction bois à lépoque et non du "ready to fly"), radio 4 voies de base, le moteur enya 21, etc... C'était dans un magazin (disparu depuis) chaussée de Waterloo à Uccle. Si quelqu'un se rappelle du nom du magazin en question...
J'ai mis un moment à le construire, mettre au point le moteur, le roder etc.. mais tout ça tout seul...
Je me renseigne auprès d'un club par téléphone, je m'y inscris mais je ne sais pas pourquoi j'y ai jamais mis les pieds.
Bref, je fais tourner le moteur dans le jardin et puis voilà... Bon ça m'a bien amusé de le monter,de chipoter au moteur, de régler la bête.
Par la suite le matos reste sagement dans des caisses. Etudes, mariages, enfants, maison, .... et nous voilà quelques années plus tard.
 
Leçon nr 1 : si tu veux débuter avec un trainer thermique, passe d'abord dans un club où tu rencontres les membres et ne fais les achats qu'après (de préférence en faisant en sorte que le matériel radio soit compatible avec celui du ou des membres qui feront office de profs).
 
Mon père me ramène quelques caisses (suite à un déménagement de son côté) en août 2004 et parmi celles-ci le zinc et à peu près tout le matériel qui va avec. Je me dis: on va essayer de faire retourner le bazar. Je me rends chez Flylab à Auderghem (le magasin a fermé depuis malheureusement) et j'achète une bougie, un bidon de carburant et 2 ou 3 bricoles. De retour, je démonte et nettoye le moteur et avec pas mal d'huile de bras (ou plutôtde doigt pour tourner l'hélice) l'engin reprend vie.
 
Oui mais là faut de nouveau penser à un club parce que je me vois pas tenter l'aventure avec ce trainer qui doit aller assez vite et a besoin d'une piste pour décoller (et on l'espère... atterir). Je ne sais pas pourquoi les clubs ça m'attire pas. Les papys avec la casquette ou le bob Ricard, la chaise pliante et le barbecue boudin-compote annuel, je sais pas pourquoi j'ai comme un doute. Attention, je ne critique pas les papys, ni les casquettes, ni les boudins, ni les chaises pliantes d'ailleurs. C'est juste que le tout ensemble c'est pas mon truc. Je sais, c'est bourré de préjugés et je ne demande qu'à être convaincu du contraire.
 
Mais à propos, dans ce magazin, j'ai vu qu'il se faisait pas mal de nouveaux trucs depuis 15 ans environ, des machins électriques pas trop cher (enfin apparemment) et puis ça fait pas de bruit et peut-être qu'on peut le faire sans passer par un club .... pourvu que comme cadeau la boîte ne contienne pas une casquette ou un bob...
 
Leçon nr 2 : si tu es piqué par le virus un jour, jamais tu ne seras immunisé. il peut très bien incuber pendant 15 ans et refaire surface
 
Suite au prochain épisode ...
 
 


22:19 Écrit par tuftuf | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

le virus mer...crdei, ça fait 2 ans que je m'intéresse à la chose; j'avais laissé en standby l'hivers en me disant cette lubbie aura disparu au printemps, je comprends mieux pq c'est revenu à présent... C'est pire après 15 ans???

Écrit par : ditch | 17/07/2009

Pour ceux qui voudraient savoir, le magasin en question était " ALPHA Modèles".

Écrit par : Paul | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.