06/11/2005

Un planeur pour vraiment débuter

Donc, retour chez Flylab, on y trouve entre autres des planeurs avec moteur électrique dans le nez.  Il y en a un, le BMI Montana 1800 en 2 axes (donc facile pour débuter) d'une bonne envergure et qui doit donc être plutôt stable. (ndlr: le même planeur est aussi vendu sous le nom Easy Pigeon.... et oui au niveau marketing en Français, c'est pas top comme nom). Le moteur de type speed600 est inclus et monté dans le nez avec hélice repliable. L'aile une fois montée est en une partie et donc ça prend un peu de place dans la bagnole mais ça va.
Dans la même série de chez BMI il y a un autre planeur (le nom m'échappe) dont la seule différence est une aile de 1,60 d'envergure avec ailerons et sans dièdre. A ce jour je cherche toujours une aile (juste l'aile) de  ce type pour transformer mon Montana et rendre le vol un petit peu plus sportif... si quelqu'un a une piste....un jour je la ferai moi-même sinon.
 
Ok, mon choix est fait mais il faut encore un variateur assez costaud, une batterie (7 éléments sanyo, des 2400 mah en Ni-Mh conviennent très bien). Je récupère mes servos standards du zinc de mes 18 ans et même le récepteur taille standard aussi. Donc la vieille radio Multiplex Europa Sprint 4 voies fonctionnera bien aussi.
Coût total (sachant que je récupère de l'électronique de l'ancien zinc), disons 200 roros.
 
Il y a pas grand chose à faire pour installer le tout. Juste un conseil, la platine pour servos et le couple qui maintient l'avant de l'aile sont simplement collés. Il faut renforcer avec quelques vis (le fuselage est dans un plastique sur lequel ne tient aucune colle, ni cyano, ni epoxy, .. le mieux est encore de la colle à chaud mais ça tient pas terrible). L'ensemble paraît plutôt solide. Ils disent que le fuselage s'il lui arrive des bricoles peut être remis en forme... on verra que ça aide.
 
Leçon nr 3 : choisissez un vrai avion ou planeur de début. Il y a pas mal de modèles possibles. L'Easystar de Multiplex ou l'Easy Glider du même fabricant ont le plus de succès aujourd'hui. Ils ont l'avantage d'être faits dans une matière (Elapor) incassable (ou difficilement disons) et en tout cas facilement réparable. Le motoplaneur type Montana 1800 est aussi une possibilité, c'est plus lourd et ça casse un peu plus vite mais est aussi réparable.
 
Bon nous voilà parés, y a plus qu'à faire un essai ...


11:09 Écrit par tuftuf | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.