20/11/2005

Le retour du bois

Après un nombre certain de Deproneries ou Depronades, l'odeur du balsa me monte à nouveau au nez. Sur l'excccceellent wewewe point aeromodelisme.be, je trouve un kit en vente en occase. Il s'agit d'un P51D Mustang de chez RBC kits (http://www.rbckits.com/), inclus une motorisation électrique speed600, réducteur et une hélice repliable MasterAirscrew pour quelques dizaines d'euro.
 
Le kit comprend les planches de balsa avec les pièces découpées CNC, le petit matériel (gaine, cap,..), la verrière et un plan. Pas d'instruction, c'est du brut de chez brut... pas pour les débutants qu'ils disent. Mon avis perso, c'est qui tu es méticuleux et que tu sais lire un plan et que tu y vas lentement, je ne vois pas pourquoi il faudrait 10 années de réalisation de kit pour se lancer. Pour ce qui est du pilotage de l'engin une fois réalisé, là c'est différent.
 
Après pas mal de soirées dans la poussière de balsa, je l'entoile (restez polis!) dans un oracover couleur métal, j'imprime les décorations à l'imprimante sur du papier spécial que (feuilles A4 autocollantes) et ça donne ça.. (voir photo ci-joint). Ah oui, je renforce avant cela le bas du fuselage avec du tissu de verre + résine époxy. C'est du solide.
 
Je monte l'électronique (servos Park-L de GWS, des accus 8 éléments 2400nimh, récepteur un variateur solide. L'engin n'est pas maigre 1350g environ. Le moteur tire bien mais je sens que ce n'est pas surmotorisé. Je vais donc au champ et je fais des tentatives de lancé-main. Mais à chaque fois, bardaffe c'est l'embardée. L'avion est de construction solide (normal c'est moi que je l'ai fais...) et donc est vite réparé. Je pense qu'il faut faire décoller cette bête au benji (à la catapulte quoi...) mais j'en ai pas. Ou alors, il faut une motorisation plus adaptée. Passant à un autre projet comme on dit, j'ai revendu le zinc au prix d'achat du kit (ma main d'oeuvre était donc gratuite mais c'était chouette de renifler le balsa).
 
Leçon nr 11 : avant de balancer le modèle dans les airs, vérifie que la motorisation (moteur, hélice et puissance des accus) est adéquate par rapport au poids de l'engin, de sa surface alaire, etc... En cas de doute, fais toi aider pour un lancé-main ou lance le à la catapulte. Si le modèle a un train (avec des roues de préférence!) essaie de décoller du sol, tu te rendras compte de la portance ou non après quelques mètres. S'il n'a toujours pas décoller après une dizaine de mètres (pour un petit modèle), ça ne sert à rien d'allonger la piste à 100 mètres !
 
Allez, suite au prochain épisode et bonnes tentatives de vol...
 
 
 

13:26 Écrit par tuftuf | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Plan transall C160 Bonjour,recherche plan pour construire tout bois un TRANSALL C160 de 1m60 d'envergure environ pour moteur thermique ou electrique.
Faire proposition,merci.

Écrit par : BAREA | 03/12/2009

Plan TRANSALL C160 Bonjour,recherche plan pour construire tout bois un TRANSALL C160 de 1m60 d'envergure environ pour moteur thermique ou électrique.
Faire proposition rapidement,Merci.

Écrit par : BAREA | 03/12/2009

Les commentaires sont fermés.